Kit Atopack PINGUIN V2 SE – Joyetech

Ajouter à mes favorisAjouter aux favorisProduit retiré de la liste des souhaits 0
Ajouter au comparateur
- 24% Kit Atopack PINGUIN V2 SE – Joyetech
(21 avis client)
Product is rated as #25 in category Cigarette Electronique
Définir Alerte prix le plus bas
×
M'alerter quand le prix baisse
Créer une alerte pour le produit: kit Atopack Penguin V2 SE - 21,90€
8

28,90 21,90

Meilleur deal à : solubarome.frsolubarome.fr
Acheter au meilleur prix
Rapport qualité / prix9
Qualité de vape8
Qualité de fabrication8
Consommation e-liquide7.5
Ergonomie9.5
  • Tous les prix mentionnés ci-dessus sont en Euro.
  • This product is available at Solubarome, Amazon, AliExpress, Oliquide, Vapoclope, Smokein, Vaping-silver, Smoking, eBay.
  • Chez solubarome.fr vous pouvez acheter kit Atopack Penguin V2 SE pour seulement 21,90€, soit 31% de moins que le prix chez Smoking (31,90€).
  • Le prix le plus bas de Cigarette electronique Joyetech Penguin V2 SE Light Blue a été obtenu le 3 avril 2020 15 h 03 min.
Dernière mise à jour le 3 avril 2020 15 h 03 min
Kit Atopack PINGUIN V2 SE – Joyetech
Kit Atopack PINGUIN V2 SE – Joyetech

28,90 21,90

Historique prix

-

Description

Kit Atopack PINGUIN V2 SE - Joyetech

Joyetech connaît la formule gagnante lorsqu’il s’agit des kits de démarrage. Ses anciennes réussites comme le Dolphin ou la première version du Pinguin témoignent de cette réussite marketing. Avec le V2, le même concept a été ramené mais cette fois-ci avec une évolution en matière d’esthétique et d’ergonomie. C’est en tout cas ce qu’on peut retirer de ce nouveau PINGUIN qui est concrètement une seconde phase sans apporter trop de changement. Ainsi, on a la même taille, la même forme et les mêmes caractéristiques à part un nouveau système de vérification de quantité de liquide.

Pour présenter ce kit, nous reprendrons alors la philosophie de la marque qui tente de séduire les nouveaux vapoteurs par un produit simple d’utilisation avec une forme atypique et attrayante. Comme le premier Pinguin, ce V2 est dessiné selon une priorité purement ergonomique. Pas de formes linéaires, pas de bouts arrondis, dans un langage plus strict on pourrait dire qu’il ne ressemble à rien ! Mais ce rien fait la différence parmi les autres kits qui semblent tous avoir la même plastique, puisqu’il est conçu pour tenir plus que parfaitement dans la main, offrant des vapes sereines sans encombrements.

Côté specs, on a droit à un accu performant de 2000 maH, d’un réservoir en cartouche (tiré de la première version) capable d’avaler 8.8 ml de liquide, d’une résistance à remplissage vertical JVIC et d’un airflow énorme sans réglage, ce qui est quand même une variable décriée sur le premier Pinguin. Dans un cadre général, on ne peut parler d’une nouvelle version mais simplement d’une évolution qui corrige les erreurs et les mauvais points en proposant quelques modifications à la volée.

Présentation générale

Si vous connaissez le kit atopack Pinguin V2 SE, il n’y a plus grand-chose à présenter car la seconde version s’aligne avec la quasi-totalité des caractéristiques de celui-ci que ce soit pour la forme ou pour le fond. C’est tout d’abord un KIT AIO « all in one » ou tout en un qui ne requiert aucune connaissance approfondie en matière de box ou clearomiseur. Comme la plupart des Kits de démarrage, il est conditionné de façon à offrir un confort immédiat, donc idéal pour le débutant. Sa forme est asymétrique, pour faire un bref aperçu on pourrait le comparer à un Pingouin miniature, d’où sa dénomination. Il est très compact et tient parfaitement dans la paume de la main, sa dimension est de 103 mm de longueur pour une largeur de 52 mm et 27 mm de hauteur. Comme quoi, ce petit kit peut se ranger dans n’importe quelle poche de veste ou dans une trousse (il est à noter que le rangement des kits dans les poches de pantalons se révèle très dangereux pour la santé) et par rapport à ses concurrents il gagne quelques mm (118 mm pour le Pocket AIO d’Aspire et 106 mm pour l’EGO AIO de Joyetech).

Kit Atopack PINGUIN V2 SE - Joyetech

Pour le design, le concept du Pinguin n’a pas vraiment changé. Toute la coque et le revêtement du kit est fait de plastique rigide très lisse. La nuance se rapporte au bouton tir qui devient plus doux et qui ne révèle plus de craquement au moment d’actionner la vape. Après, c’est au niveau du réservoir que la grande différence a été faite puisqu’avec la V2, on peut voir directement le liquide restant dans la cartouche grâce à une fenêtre transparente à l’arrière du kit. C’est une différence très importante car la plupart des vapoteurs se sont plaints de la consommation à l’aveuglette de la première version. Effectivement, il fallait ôter la cartouche de liquide à chaque fois qu’on voulait se situer sur la quantité d’e-liquide et ça, c’est un très mauvais point pour la maniabilité et l’ergonomie, bien que la capacité soit énorme. Pour le reste, on retrouve le chargeur USB sur le bas, les leds de charges et l’airflow non réglable au-dessus du bouton tir et enfin un embout buccal raccordé à la cartouche tout en plastique. A part ces quelques innovations, le kit est habillé avec un panel plus varié de coloris : Noir, blanc et noir, gris et noir, bleu, violet et rose pâle.

Sur cette notion de quantité, le Pinguin V2 SE est doté d’une cartouche de très grande capacité, soit 8.8 ml qui garantit des vapes longues, qui peut tenir plus d’une journée même avec des vapoteurs extrémistes. C’est une caractéristique intéressante qui a un peu couté la place à l’accu intégré de 2000 maH. Malgré cela, l’économie devrait porter sur la consommation énergétique mais pas sur la quantité de liquide…. et comme c’est un kit pour débutant, Joyetech a jugé la capacité du réservoir plus importante que la valeur de l’accu puisqu’il ne s’agit pas d’une course aux performances même si la plage de résistance peut atteindre les 0.25 ohms, à la différence des kit compact semi-pro qui tendent de plus en plus vers les vapes rudes (avec des accus 18650 et des réglages de mod).

Options et performances

Le Pinguin V2 est un des rares kits qui continuent à conserver le concept de démarrage avec des spécifications très simplifiées. Il n’y a ni mod ni écran de réglage (même pas de boutons) et on n’a droit qu’à un airflow préréglé de grande ouverture qui n’est pas destiné à une variation manuelle ni électronique. L’objectif est clair : offrir un outil démuni de toute personnalisation afin d’habituer le vapoteur débutant à des séances homogènes. Le choix ne fait pas partie de la philosophie du Pinguin V2 et soit on n’aime soit on n’aime pas, pourtant la vente a l’air de suivre un cours très impressionnant depuis sa sortie.

Kit Atopack PINGUIN V2 SE - Joyetech

Par contre, si on adhère à cette politique de produit toute faite, on se retrouve vite dans une ambiance familière et décontractée à partir du moment où on fait confiance à l’accessoire. Il est beau à voir, et offre de belles vapes aériennes douces et linéaires. Le premier responsable de cette volatilité est le gros airflow qui laisse passer beaucoup de vent dans le système de chauffe. Comme pour la première version, il est très ouvert (très large) et rend impossible toute perspective de densité et accessoirement de hit. On pourrait croire que Joyetech veut faire une présentation en douce et sans secousse entre la vape et le vapoteur avec ce système un poil trop souple.

Pourtant, le matériel est appareillé avec un accu moyen de 2000 maHH qui peut décharger assez d’énergie pour créer des vapes agressives. Et encore, on ne parle pas des résistances JVIC de 0.6 ohms et 0.25 ohms qui sont carrément des plateformes de subohms. Peut-être que le Pinguin veut tenter une expérience plus riche en performance mais limite le rendu par l’airflow. Si vous voulez savoir ce que ce système vaut vraiment essayez d’alterner vos tirages en laissant l’air entrer d’une part et en bouchant l’airflow d’autre part (juste le temps d’un test), vous verrez que l’accu et la résistance en ont dans le ventre, pouvant concurrencer des kits semi-pro.

Cependant, si ces mécanismes ont été installés de cette manière, c’est pour offrir une vape entretenue et légère pour le débutant. A cet effet, tous les paramètres pouvant accommoder la prise en main du matériel ont été mis en œuvres. Ce qui fait du Pinguin V2 un kit AIO de haute qualité, c’est sa préparation méticuleuse et son aménagement qui n’a strictement rien à voir avec les autres catégories de kit de démarrage. Tout d’abord, il a une cartouche de très grande taille spéciale qui est confinée dans une structure relié au drip tip, c’est d’ailleurs pour cela que le nôtre pingouin a le torse aussi proéminent. Pour l’atteindre, il suffit d’ôter complètement la tête de l’appareil. Une fois enlevée son remplissage se fait à partir du bas, ce qui n’est plus une difficulté lorsqu’elle est décollée du reste. La grande différence du V2 et du premier opus réside également dans ce réservoir qui est maintenant visible de l’extérieur agissant comme une jauge indicative du niveau restant de liquide. Nombreux sont les plaignants de l’ancien système et Joyetech n’a pas raté l’occasion de rectifier cette donne très importante.

Il en est de même pour les indications de charge. Le boitier possède un système de leds luminescentes à plusieurs niveaux (cinq en tout) qui indiquent la situation de la batterie. Un vapoteur averti pourra limiter ses séances ou anticiper une recharge rapide lorsque le niveau commencera à faiblir. Encore une fois, Joyetech prévoit la commodité de l’appareil et évite les pannes inopinées en période de vapes. Voici comment ça fonctionne :

  • Cinq LED : la batterie est chargée entre 90 et 99 %. : l’accu est plein
  • Quatre LED : la batterie est chargée entre 70 et 89 % : l’accu peut tenir plus de 3 heures
  • Trois LED : la batterie est chargée entre 30 et 69 % : l’accu peut tenir entre 2 et 3 heures
  • Deux LED : la batterie est chargée entre 20 et 29 % : à partir de là la recharge doit être effectuée
  • Une LED : la batterie est chargée entre 1 et 9 % : l’accu peut lâcher à tout moment

Kit Atopack PINGUIN V2 SE - Joyetech

La résistance JVIC

On s’attardera spécialement sur cette résistance venue d’ailleurs car elle présente une innovation digne des grands constructeurs. Le JVIC ou Juice Vertical Injection Coil est une résistance unique qui a été conçu pour l’Atopack Pinguin et le Dolphin Atopack, il s’agit d’un mécanisme nouveau qui consiste à accueillir le liquide depuis le haut et permet une meilleure gestion de la chauffe. La ventilation et le circuit du liquide sont au centre de ce système, qui n’a pas son égal parmi les autres kits puisque grâce à ce flux vertical, aucune remontée de liquide ne pourra s’effectuer et la chauffe sera assouplie. C’est un problème que Joyentech veut résoudre car pour la marque, le risque de suffoquer la gorge d’un vapoteur par des glouglous ne doit pas être pris. Effectivement, dans la plupart des coils modernes, la mèche est imbibée depuis son emplacement par un liquide déversé en position horizontale et une fois que l’appareil a été renversé ou posé un peu trop longtemps sur une surface plane, la fuite est très probable alors que la JVIC ne permet pas cette opération pendant les pauses (ou l’appareil n’est pas enclenchée). Par ailleurs, avec ce système, le flux d’air est plus souple et cela empêche la chauffe générale de l’accessoire durant les séances longues. Encore qu’avec des résistances aussi basses (à 0.25 ohm et 0.6 ohm) le wattage est très élevé, ce qui peut griller la mèche en un rien de temps. Le fil est du Kanthal monté dans une couche de céramique qui isole bien la chaleur et qui rend bien les saveurs de la vape.
La résistance JVIC

Utilisation et ergonomie

Pour un kit pour débutant, il est difficile de faire plus ergonomique que l’Atopack Pinguin V2 tant que cette version est sobre dans le rendu et très pratique dans la manipulation. Sa prise en main est instinctive et immédiate. L’utilisateur ne prendra pas plus de cinq minutes pour se familiariser avec l’appareil grâce à son design difforme qui laisse la paume et les doigts libres de le saisir par tous les angles. La taille minime des kits de démarrage sont à la fois un plus (pour la discrétion) et un moins pour la prise en main dans le sens où la compacité s’allie avec égarement. Ces outils sont le plus souvent plus petits et très légers et il n’est pas rare de les voir glisser des mains. Avec le gros ventre du Pinguin, ce risque est moins probable.
En matière d’endurance, l’accu de 2000 maH fait bien son travail grâce à une résistance équilibrée bien que faible. Le système joue un rôle d’arbitre entre la consommation énergétique et la celle du liquide. D’une part, la structure en céramique et l’entrée d’air ralentit la cadence de chauffe (et le CDM en même temps) ce qui évite à l’accu d’envoyer plus de jus qu’il ne faut. D’autre part, le liquide à flux vertical économise l’injection grâce à la ventilation, le résultat est par ailleurs plus aérien que serré. Pour la plupart des utilisateurs, le seul type de vapotage satisfaisant réside dans une inhalation indirecte car il est quasi-impossible de tirer une telle bouffée sans remplir la bouche d’abord ! Ce qui n’est pas toujours la volonté de son vapoteur, bref un point noir qui est né dans le premier opus et que Joyetech n’a pas voulu rectifier.
Kit Atopack PINGUIN V2 SE - Joyetech
Toujours dans cette optique de tirage, l’airflow rajoute une couche pas très confortable pour les anciens fumeurs habitués aux grosses fumées agressives et percutantes. Et c’est la mission de sevrage qui est atteinte puisque la plupart des nouveaux vapoteurs sont des ex-fumeurs, et sans hit une grosse partie du plaisir est mis à l’écart. Cependant, au fur et à mesure où l’on apprend à apprécier les valeurs des saveurs, le rendu devient plus exquis donc pour les fumeurs en quête de rapprochement, il vaudrait mieux alterner la vape avec un autre appareil.
Pour la recharge du réservoir, le travail à fournir n’est pas très conséquent. Partant du fait que le remplissage est obligatoire quel que soit le matériel utilisé, ce n’est plus qu’une question de rapidité et de maniabilité. Avec la cartouche intégrée et reliée au drip-tip, on ne peut pas dire que c’est la méthode la plus simple qui soit, cependant il ne faut se hâter vers la critique car malgré la gymnastique un peu usante (ôter la cartouche et introduire le liquide à partir du bas), le Pinguin V2 dispose d’une arme incontestablement puissante qui est sa grande capacité en réservoir. Effectivement, avec ses 8.8 ml, le liquide met 2 fois (voire 3 fois) moins de temps à se vider par rapport à des kits du même calibre. Et avec le niveau visible, on pourra se lancer dans des séances longues sans se soucier du reste de liquide dans la cartouche.
Kit Atopack PINGUIN V2 SE - Joyetech

Retours et avis

Comme la première volée, ce Pinguin V2 se montre très pratique et réponds à la demande générale des vapoteurs débutants. Il est surtout apprécié pour sa forme ergonomique et son grand réservoir. Pour un kit de démarrage, il est d’une efficacité sans précédent, son rendu est plus que satisfaisant lorsqu’il s’agit de saveur légers. L’airflow et la résistance remplissent bien la mission d’apaisement de la vape car malgré la basse résistance offerte par la JVIC, on a toujours l’impression de vapoter light. En tous cas, c’est un bon début pour introduire l’inexpérimenté dans le monde de la vape sans le bombarder de sensations fortes.

Comparé à ses concurrents, le Pinguin V2 SE offre également un bon rapport qualité prix. Avec un prix inférieur à 40 euros (marché courant), c’est un investissement raisonnable qui permet d’obtenir un matériel de haute qualité avec un rendu acceptable. Un vapoteur débutant pourra s’offrir ses services pendant un bon bout de temps avant de se tourner vers les mods et les performances. Les accessoires sont tout aussi abordables avec une cartouche de rechange à 3 euros (approximatif) et une résistance à moins de 2 euros. Concrètement, c’est une bonne affaire qui renferme les qualités essentielles d’une bonne vape introductive sans aller plus loin.

Bien évidemment, le Kit n’est pas exempt de critiques. On ne pourra pas réellement parler d’erreurs mais plutôt de manque de diligence de la part de Joyetech sur certains points. D’abord, la deuxième version n’a pas fait l’effort qu’il fallait pour pallier les défauts du Pinguin. A part le réservoir transparent qui affiche clairement le niveau du liquide, il n’y a quasiment aucune innovation bien que les vapoteurs ont décrié le système de chauffe et l’accu. En premier lieu, l’autonomie est trop limitée par rapport à la capacité du réservoir. Même si la prise Usb supporte une charge rapide de 2A, cela n’enlève en rien la frustration du vapoteur itinérant ou hors de portée de l’électricité. Le réservoir se conduit ainsi en maître chanteur, qui promet des séances longues et ininterrompues mais requiert par contre une charge permanente qu’on ne peut pas toujours satisfaire. En second lieu, le remplissage de la cartouche est usant. Si la plupart des kits proposent des systèmes à glissements et une recharge à partir du haut, le Pinguin V2 nécessite un arrachage monotone qui n’est d’ailleurs pas très pratique à long terme, et la discrétion ne fait pas du tout partie de son plan. Le résultat est qu’une fois vide, la cartouche collée au drip-tip sera ôtée et on devra poser le reste du kit quelque part en attendant la recharge… qui se fait en même temps à partir du bas !

Enfin, au niveau de l’airflow, on a du mal à comprendre la philosophie du kit. Ce trou d’air est tout simplement trop grand par rapport à la puissance du Pinguin, et il n’est pas réglable. C’est une idée qui peut servir pour les vapes aériennes mais qui handicape sévèrement les saveurs chaudes et agressives. L’attente d’un bon hit ou d’une inhalation directe est vaine, et le choix des e-liquides également s’en trouve atteint. Si Joyetech tient à son kit souple et léger, ce n’est pas une mauvaise idée, mais il faudrait pourtant songer à satisfaire la globalité des vapoteurs. Un débutant n’est pas toujours axé vers la légèreté, au contraire le rapprochement entre la cigarette et la vape est une variable très importante qu’il faut prendre en compte mais espérons qu’à la prochaine gamme ce gros dérapage sera rattrapé par cette grande marque.

8Score Expert
Avec ses résistances en 0,6 et 0,25 ohm et son airflow large, l’Atopack Penguin n’est pas destiné aux vapoteurs débutants. C’est un produit original avec un clearomiseur intégré à grand réservoir (8,8 ml !). Totalement antifuite, il est assez simple d’usage, mis à part le remplissage d’e-liquide, il procure une vape d’assez bonne qualité, avec une mention spéciale pour la résistance en 0,25 ohm. On regrette l’airflow non réglable. Compact, très ergonomique et léger, il a beaucoup de qualités pour faire un bon setup nomade. À noter qu’avec le kit Atopack Penguin V2 SE, le niveau d’e-liquide du réservoir est visible sans retirer la cartouche, grâce à deux fenêtres latérales.
Rapport qualité / prix
9
Qualité de vape
8
Qualité de fabrication
8
Consommation e-liquide
7.5
Ergonomie
9.5
POUR
  • Superbe ergonomie
  • Design original
  • Grande contenance
  • Belle production de vapeur
  • Bonne restitution des saveurs avec la résistance en 0,25 ohm
  • Pas de fuite
  • Léger
  • Prix attractif
CONTRE
  • Airflow non réglable
  • Trop aérien pour de l’inhalation indirecte
  • Cliquetis désagréable du bouton fire
  • Ensemble très plastique
  • Remplissage du réservoir peu pratique
  • Obligation de retirer la cartouche pour voir le niveau de e-liquide (corrigé sur l’Atopack V2 SE)

Avis (21)

21 avis sur Kit Atopack PINGUIN V2 SE – Joyetech

4.8 hors de 5
18
2
1
0
0
Write a review
Tout afficher Articles jugés les plus utiles Les mieux notés Note la plus basse
  1. Maryvonne

    simple, pratique, ergonomique! bonne autonomie de la batterie ainsi que de la contenance du réservoire!

    Utile(1) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  2. Catherine

    Joli design et très pratique d’utilisation. Je recommande

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  3. Karine

    5 ou 6éme achat, je ne compte plus…. me convient parfaitement, robuste

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  4. Valerie

    je l’avais déjà. J’adore son utilisation, bonne prise en main, batterie tenant longtemps. Je recommande vivement ce kit

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  5. Severine

    Très bon pack ! Petit bémol cigarette fragile

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  6. Dominique

    J’ai déjà acheté 2 kit Atopack Penguin, c’est le 3ème, toujours rien à dire, très satisfaite, je recommande.

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  7. Christophe

    Un cadeau ma femme ne se lasse pas de ce produit

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  8. Serge

    Dommage que les batteries ne soient pas vendues à part… et la prise de recharge est un peu faiblarde : 2 batteries impossibles à recharger à cause de ça en 1 mois (moins de 2 ans d’utilisation)

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  9. Dominique

    Très féminin belle contenance, bon rapport qualité prix

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  10. Jolanta

    Parmi les cigarettes électroniques que j’ai essayé c’est Pingouin qui me convient parfaitement

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  11. Cotton

    Très bonne cigarette électronique avec fumee intenses on s en bien les saveurs

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  12. Guillaume

    Très bon produit fiable et efficace

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  13. Laurence

    j’en suis à ma 4è, je trouve ce kit très pratique, peu encombrant, me correspond tout à fait

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  14. Sandrine

    Très bon produit pour un prix attrayant.

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  15. Michel

    compact, pratique,léger,bonne autonomie, belle vapeur,accessoires(résistances,réservoir de rechange) à un prix très abordable( pas toujours le cas pour d’autres produits)

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  16. Romain

    je connaissais déjà ce produit, acheté suite a une recommandation d’un ami

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  17. Martial

    Petits bemol sur le produit car avec le temps la batterie ne tient plus la charge,mais très bon produit

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  18. Sébastien

    Ma première cigarette électronique et je ne suis pas déçu . Design propre, facilité d’utilisation, puissance, batterie ok. A voir sur le long terme. Aussi un étui en silicone serait un plus . La cigarette étant en plastique si elle tombe elle casse ….

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  19. Nicolas

    pratique, compact , prix abordable,bonne autonomie,pas de fuite, satisfaisant

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  20. François

    Matos leger, facile à transporter efficace et bonne autonomie du liquide, la batterie tient la journée.

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  21. Marjolaine

    Pas de fuite. Super produit au niveau de l’autonomie de la batterie et le contenu du réservoir de e liquide de 8ml

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté

    Ajouter un avis

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Créer un nouveau compte
    Réinitialiser le mot de passe
    Comparer articles
    • Total (0)
    Comparer