Clearomiseur Gomax – Innokin

Ajouter à mes favorisAjouter aux favorisProduit retiré de la liste des souhaits 0
Ajouter au comparateur
(46 avis client)
Le produit est classé #52 dans la catégorie Cigarette Electronique
Définir une alerte de baisse de prix
×
Prévenez-moi, lorsque le prix baisse
Définir une alerte pour le produit: ATOMISEUR GOMAX INNOKIN - 3,99€
9

3,99

Meilleure offre chez : ecig-zen.comecig-zen.com
Acheter au meilleur prix
  • Tous les prix mentionnés ci-dessus sont en Euro.
  • Ce produit est disponible chez Ecig-zen, Eliquidandco, Ovapstore, Evaps, Klopina.
  • Chez ecig-zen.com vous pouvez acheter ATOMISEUR GOMAX INNOKIN pour seulement 3,99€, soit 19% de moins que le prix chez Klopina (4,90€).
  • Le prix le plus bas de CLEAROMISEUR JETABLE GOMAX - INNOKIN a été obtenu le 12 mai 2021 3 h 09 min.
Dernière mise à jour le 12 mai 2021 3 h 09 min
Clearomiseur Gomax – Innokin
Clearomiseur Gomax – Innokin

Historique des prix

-

Description

Inspiré par les cartouches jetables des pods, Innokin s’est récemment tourné vers les clearomiseurs jetables en vue de faciliter l’accès des vapoteurs en herbes aux grosses performances pour seulement quelques billets. A travers le Gomax, l’enseigne se détache ainsi de ses préceptes habituels traduits par des atomiseurs robustes à forte longévité pour passer au tout en un en plastique !

Pratique et surtout peu cher, le Gomax reprend ainsi la philosophie naissante des atomiseurs en sub-ohm tout comme le Preco tank de Vzone il y a quelques années. Derrière cette idée de clearomiseur jetable, Innokin propose tout ce qu’un vapoteur avide de sensations fortes requiert à savoir un gros réservoir de 5.5 ml suivi de résistances en mesh capables d’alterner DL et MTL sans aucun souci via un airflow réglable. En outre, il prône l’ergonomie et la facilité en écartant toute perspective d’entretien du matériel, car une fois la résistance grillée, il faudra se débarrasser du clearomiseur en entier ! Mais en dehors de ces qualités, le Gomax constitue-t-il réellement une avancée ou du moins une bonne solution pour les vapoteurs modernes ? Qu’en est-il des conséquences écologiques et de l’évolution du vapoteur ? Voyons ce qu’il en est réellement !

Gomax, un atomiseur sub-ohm façon plug-and-play

Pour faire le lien entre grosse puissance, rendus savoureux, gros nuage et surtout accessibilité, Innokin a choisi la piste du clearomiseur jetable via le Gomax. Construit tout en plastique et utilisable  une dizaine de fois (du moins jusqu’à l’usure des résistances intégrées), le produit adhère au même principe des pods à usage unique avec un atomiseur destiné aux mods électroniques ultra-performants cette fois-ci.

Pour récolter autant de vapeur qu’un tank sub-ohm Melo 4 ou encore un Zeus de chez Geekvape, il suffira d’investir quelques 4 dollars (meilleur prix au moment de la rédaction de cet article) pour obtenir le même résultat ! Comment ? Eh bien, Innokin s’est contenté de reconduire tous les éléments essentiels à un atomiseur sub-ohm à savoir un coil en mesh 0.19 ohm à l’intérieur du Gomax ainsi qu’un airflow réglable pour l’inhalation directe et indirecte.

Plastique, sub-ohm et vape… un mélange qui ne fait pas l’unanimité !

Sans faire de détour, nous allons relever l’un des points noirs de ce clearomiseur jetable, car oui il y en a un et il est de taille !

Si l’idée de créer un clearomiseur facile à utiliser et qui ne nécessite aucun entretien est fort louable de la part d’Innokin, les impacts sanitaires et écologiques du produit ne tardent pas à calmer les ardeurs. En effet, l’industrie de la vape s’est toujours démenée pour proposer des produits plus sains que la cigarette en écartant toutes perspectives d’émission de substances toxiques à travers la combustion du tabac. Cependant, l’idée de faire chauffer du e-liquide dans du plastique soulève quelques questions concernant la libération de molécules nocives.

Sans entrer dans les détails, rappelons que plastique et chaleur constituent un duo perdant lorsqu’il s’agit d’ingurgiter ou d’inhaler des produits, et cela n’est un secret pour personne. Aussi, le processus de chauffe d’un e-liquide à plus de 100 degrés depuis un contenant en plastique n’est-il pas dangereux ? Etant donné qu’Innokin n’a pas pris la peine de se répondre à cette question, le Gomax devra faire face à cette critique tout au long de sa commercialisation, ce qui est dommage.

Outre les hypothétiques effets néfastes de la dégradation thermique du plastique (exposé à la chaleur de la résistance) pour le vapoteur, l’écologie attend également le Gomax au tournant. Puisqu’il est destiné à procurer les mêmes effets qu’un clearomiseur classique pour un laps de temps bien plus court, le Gomax risque donc de créer des tonnes de déchets toxiques et pourrait  devenir une problématique environnementale à long terme.

Un clearomiseur qui fait le travail malgré tout.

Le clearomiseur Gomax remplit promptement sa feuille de route pour remplacer les gros tank et atomiseurs en sub-ohm du marché. La nouvelle bête d’Innokin est parfaitement conçue pour exploiter la majorité des saveurs d’un e-liquide  tout en offrant une expérience de vape continue et agréable aussi bien pour les débutants que les vapoteurs avancés.  En deux temps et trois mouvements, il se présente ainsi comme LE clearomiseur de circonstance parfait pour ceux qui veulent tester un nouveau e-liquide avec des résistances en mesh sans avoir les moyens de se procurer des chars à prix d’or. Pour en savoir plus, suivez donc notre test !

Design et construction

Le Gomax arbore un design simple et épuré avec une géométrie sensiblement relative aux clearomiseurs célèbres du moment à l’instar de la série des Melo. Dans cette perspective, l’utilisateur du produit n’aura aucun mal à se familiariser avec les engrenages et ses fonctionnalités.

Côté mesures, le Gomax se situe dans la moyenne des clearomiseurs à grande contenance avec 44,5 mm de hauteur et 29 mm de diamètre. Son réservoir a été élargi sous forme de verre à bulles pour gagner quelques millimètres en moins sur la hauteur, ce qui rend l’appareil plus facile à manipuler.

Au niveau de la décoration, le Gomax ne propose rien de spécial en dehors du logo « GO Max » imprimé en blanc sur la partie du réservoir. Pour le reste, la finition du plastique avec des nuances d’opacité (transparent sur le réservoir et le drip tip)  ne manquent pas de nous rappeler qu’il s’agit d’un produit à couts faibles. En somme, le fabricant propose différentes couleurs (noir, bleu, vert et rose) pour offrir un peu de fun et d’originalité au produit.

Pour la construction, le Gomax hérite d’un mécanisme sérieux à la hauteur de sa mission : Pourvoir une vape de haute volée durant une période définie. En écartant les hypothétiques défauts d’usine, il sera très difficile de le prendre à défaut que ce soit au niveau de l’étanchéité ou de la connectique. Rappelons que ce produit n’est pas destiné au bricolage et ne requiert aucun entretien, raison pour laquelle nous ne trouverons ni pas de vis ni joints d’étanchéités remplaçables dessus.

De haut en bas, le Gomax dispose  donc de :

  • Une connectique filetée 510 métallique qui s’adaptera à la majorité des box et mods électroniques du marché
  • Un airflow réglable par le bas
  • Un gros réservoir à bulles de 5,5 ml
  • Un top cap coulissant pour accéder au trou de remplissage
  • Un drip tip en plastique non rétractable.

Clearomiseur Gomax - Innokin Design

Le seul point noir enregistré sur la conception du Gomax réside dans le réglage de l’airflow qui semble un peu trop enfoncé à l’intérieur pour faciliter la manipulation de la bague. En couplant le clearomiseur avec une box standard, il sera donc difficile d’y accéder lorsqu’on a de gros doigts.  Avis aux amateurs de sensations variées !

En profondeur, le Gomax recèle les mêmes pièces qu’un clearomiseur non jetable soit :

  • Un trou d’airflow relié à la cheminée principale et réglable à partir d’une bague rotative
  • Une résistance non rétractable visible depuis le réservoir.

En somme, le clearomiseur d’Innokin avance une esthétique et une construction satisfaisante pour son prix. Prise en main, la sensation laissée par le plastique n’est pas aussi désagréable qu’on puisse le penser bien que  sa surface lisse (un peu trop pour notre part) risque de gâcher l’expérience avec des mains moites. D’autre part, cette fabrication hermétique tout en plastique augmente sensiblement l’ergonomie de la bête au niveau du poids et de l’étanchéité. En l’occurrence, nous n’avons constaté aucune fuite durant le test.

Caractéristiques techniques

Bien qu’il soit jetable, l’atomiseur en polycarbonate d’Innokin offre les mêmes performances qu’un gros tank en Inox et Pyrex grâce à un montage très technique mais peu durable. Pour ceux qui sont intéressés par les spécifications techniques de la bête Gomax, voici donc quelques éclaircissements qui vous permettront de comprendre mieux son fonctionnement.

La connectique

La connectique et la résistance sont les seuls matériaux métalliques du Gomax. Fabriqué en Inox, le plot de connexion est conçu en vis compatible avec les plateaux 510. Facile à monter et robuste une fois en place, elle se manipule comme n’importe quel autre atomiseur et joue parfaitement son rôle de clearomiseur de circonstance pour ceux qui veulent tester le sub-ohm rapidement.

L’airflow

Incontournable des clearomiseurs destinés aux DL, l’airflow est également présent sur le  Gomax. Il se présente sous une forme d’une mini-fenêtre que l’on peut ouvrir ou fermer à partir d’une bague rotative.

Notons cependant que le mécanisme de réglage est assez encombrant. En effet, la partie qui recèle la bague rotative est sensiblement enfouie en profondeur par rapport au réservoir (à bulles). Aussi, la manipulation de l’airflow est quasi-impossible lorsqu’on couple le clearomiseur avec une box épaisse pour la simple et unique raison que les doigts ne peuvent l’atteindre. Ce défaut de conception pénalisera ainsi le facteur ergonomique du matériel sachant que la clientèle cible du Gomax est composée de vapoteurs amateurs de DL et de MTL à la fois.

Pour ce qui est des performances, l’airflow varie avec facilité les vapeurs denses et les aériennes suivant le degré d’ouverture de la bague. Ceci étant, les vapoteurs minutieux en quête de perfection en termes de volumes d’air n’auront pas beaucoup de choix puisque la petite taille de la fenêtre ne permet permettra que de passer directement d’un gros DL à un MTL. En somme, l’airflow agit plus comme un commutateur entre les deux types de rendus qu’un réglage chronique de densité de vapeur… une lacune mécanique que la clientèle pardonnera sûrement grâce à son prix !

Le réservoir

Le réservoir du Gomax fait partie intégrante du corps du clearomiseur, aussi il n’est ni remplaçable ni réparable en cas d’usure. Fabriqué en plastique, il a une forme cylindrique évasée qui lui permet de stocker jusqu’à 5,5 ml de liquide.

Pris en main, le réservoir est lisse et transparent mais semble pourtant épais. En cas de chute, sa résistance est meilleure que le pyrex mais en contrepartie, il est bien plus glissant que ce dernier.

En profondeur, le réservoir du Gomax ne dispose d’aucun joint torique, ce qui insinue une meilleure étanchéité que les autres clearomiseurs. En effet, la conception tout en un du matériel prévient tout désagrément du aux usures des engrenages, aussi vous pourrez secouer, renverser ou mettre le Gomax dans n’importe quel poche sans que l’e-liquide contenu à l’intérieur ne se déverse.

Le top cap

La partie supérieure du Gomax renferme le trou de remplissage du réservoir. Ce top cap collé au drip tip constitue donc la seule partie amovible du produit.

Pour remplir le réservoir, il suffira donc de faire glisser le top cap vers l’arrière pour laisser paraître les fentes. Le mécanisme est conçu à partir d’un rail en plastique qui semble assez robuste pour une utilisation vulgaire.

Facile à manipuler mais surtout ergonomique, il conviendra à toutes les formes et  dimensions de pipettes grâce à une fente énorme. Rappelons qu’avec les 5,5 ml de contenance, il fallait que le Gomax prévoit un remplissage facile et rapide pour accélérer l’opération, aussi ilremplit parfaitement cette mission !

Le drip tip

L’embout buccal du Gomax est la partie la plus décevante du clearomiseur. Collé au top cap, il n’est ni ajustable ni remplaçable. Les vapoteurs habitués à varier les MTL et DL en changeant d’embout seront ainsi contraints de tirer à partir de ce gros 810 mm qui n’offre aucun confort pour les lèvres !

Et oui, dans un esprit d’économie, Innokin n’a pu pourvoir le Gomax d’une meilleure finition du drip-tip, ce qui ne manquera pas d’atténuer la puissance ou l’originalité des saveurs une fois vaporisé avec la résistance en sub-ohm.

La résistance

Comme le reste des éléments du clearomiseur, la résistance du Gomax est intégrée et ne peut être changée. D’ailleurs, c’est elle qui définira la durée de vie générale du produit. Une fois le fil résistif corrodé ou le coton usé, aucune opération de rattrapage sera envisageable !

Techniquement, le coil se traduit par un montage en mesh Plex 3D de 0,19 ohm destiné aux power-vaping en l’occurrence. Le fil résistif est en khantal enroulé à l’intérieur d’une fibre de coton assez épaisse pour retenir beaucoup de liquide.

En somme, il s’agit de l’élément primordial du clearomiseur. Avec cette faible résistivité, la résistance est tout aussi capable de fonctionner avec des box pour débutant que des bêtes de cloud chasing.

Performances

Nous voici donc arrivé à la partie la plus intéressante du test : le banc d’essai ! Afin d’explorer toutes les particularités de ce tank sub-ohm jetable, nous avons donc testé le Gomax sur une multitude de box, de e-liquide et de puissance.

Rendus suivant la puissance

Comme attendu, le Plex 3D en mesh de 0,19 ohm est un fourneau infernal qui ne laisse flâner le moindre watt depuis la box. Que vous soyez sur un kit starter ou un mod électronique avancé, le résultat sera toujours aussi satisfaisant grâce à un démarrage instantané de la vape dès les 10 W.

A titre de rappel, une résistance en super-sub-ohm se traduit par une résistivité électrique inférieure à 0,2 ohm. En pratique cela signifie qu’une évolution de la puissance de 1 W peut faire toute la différence dans le processus de vaporisation, ce qui permettra à la grande majorité des vapoteurs de jouir d’une grande étendue de liquide riche en PG, en VG, mono ou multi-arôme !

Pour notre part, nous l’avons testé sur un kit istickPico 80 W d’Eleaf avec un retour très agréable. Notons que la résistance est conçue pour une plage de puissance entre 60 W et 80W et qu’à partir de 50W, la vapeur commence déjà à remplir des chambres. Pour les vapoteurs peu friands de gros nuages, il sera également possible de l’utiliser entre 20 et 30 W pour plus de légèreté.

Le seul bémol du Gomax réside dans la limitation de la plage de puissance à 80W. Pour les puristes du power-vaping comme les détenteurs de box ultra-performante à l’instar des Vaporesso Luxe (200W), les possibilités sont limitées. D’une part, il sera inutile de modifier le mode de sortie puisque la résistance « non interchangeable » est montée en Khantal et d’autres parts, l’expérience de vape en mode Wattage ne sera remplie qu’à moitié !

En somme, ce clearomiseur est destiné aux mods d’entrée de gamme en vue de créer plus de sensation via la résistance en sub-ohm sans plus.

Rendus suivant les e-liquides

L’avantage d’une résistance en Mesh sur un montage classique (simple, dual, triple ou quadriplecoil) se résume à sa capacité à chauffer d’une façon rapide et homogène un e-liquide. En termes simples, le Mesh est une résistance constituée d’une maille de fils résistifs enroulé à l’intérieur de la fibre (coton ou autres). Au moment de lancer le « Fire », toute la partie de la maille chauffe d’une façon unanime en vaporisant une plus grande quantité de e-liquide, raison pour laquelle ce système procure plus de vapeur.

Le Plex 3D du Gomax est ainsi équipé de ce montage pour accentuer l’effet cloud dans le rendu. En sus, sa résistivité quasi nulle de 0,19 ohm fait en sorte que chaque e-liquide libère tout son potentiel en seulement quelques secondes.

Sur le banc d’essai, nous l’avons exposé à deux types de liquides à savoir un high VG en 80/70 et un High PG en 70/30.

Dans le premier cas de figure, le clearomiseur n’éprouve aucune difficulté à faire ressortir la grosse vapeur dès les 30 à 40 W. Entre 60 et 80W, la vape tend à devenir agressive avec un hit dévastateur que l’on ne peut conseiller aux débutants (on comprend mieux pourquoi la résistance est limitée à une plage de 80W !). En ce qui concerne la qualité générale des saveurs, le Gomax se défend mais peine à faire ressortir les gouts originaux de certains e-liquides multi-arômes. En manipulant minutieusement l’airflow tout en calmant la puissance de la box (entre 20 et 35 W), le résultat est plus satisfaisant mais loin de concourir aux côtés des bêtes de courses d’Eleaf ou de Geekvape.

Dans le deuxième cas de figure, le Gomax s’en sort difficilement avec les arômes profonds comme les fruits du dragon ou encore les mélanges gourmands. En pratique, la vitesse de chauffe trop agressive du Mesh empêche le montage de libérer chroniquement les saveurs aboutissant à un rendu homogène et presque vulgaire avec un hit proéminent. Pour ceux qui affectionnent les vapeurs aériennes suivies d’explosions de saveurs, le 0,19 ohm en mesh du Gomax ne fera certainement pas l’affaire !

Caractéristiques techniques

  • Marque : Innokin
  • Série : Gomax
  • Produit : Tank sub-ohm
  • Matériaux : Plastique (fibre de Carbonne)/ inox
  • Dimensions : 29 mm x 4,4 mm
  • Capacité du réservoir : 5,5 ml
  • Résistance : Plex 3D Mesh 0,19 ohm utilisable entre 60 et 80W
  • Remplissage : Par le haut
  • Connectique : 510

Contenu de la boite

  • 1 x clearomiseur jetable Gomax
  • 1 x Notice d’utilisateur
9Score Expert
A l’issue de test assez bref, nous pouvons déduire que le Gomax jetable d’Innokin est un très bon clearomiseur de circonstance pour les amateurs de clouds et de grosses sensations. Sans aller plus loin, il constitue un atomiseur de remplacement parfait lorsqu’on éprouve le désir d’expérimenter un nouveau e-liquide High-VG en toute simplicité.
ON AIME
  • Conçu comme une cartouche Plug-and-Play, le Gomax est une alternative idéale pour les clearomiseurs en sub-ohm. Son prix accessible accompagné d’une ergonomie sans faille fait de lui un incontournable dans le genre des ato jetables. Dans cette perspective, nous saluerons particulièrement la performance de la résistance en mesh et la grande capacité de liquide qui promettent une expérience satisfaisante en toute circonstance.
ON N'AIME PAS
  • Côté technique, le Gomax souffre de quelques imperfections dues à sa fabrication en plastique et dans une large mesure son cout de production faible. En effet, si la prise en main reste agréable, la manipulation de l’airflow comme la qualité générale du drip tip laissent à désirer.
  • Côté « écologique » et « sanitaire », nous reviendrons sur l’impact négatif du plastique pour la planète et pour la santé humaine.

Avis (46)

46 avis sur Clearomiseur Gomax – Innokin

4.6 sur 5
34
9
1
0
2
Écrire un avis
Tout afficher Les plus utiles Les plus élevées Les plus basses
  1. R. Géraldine

    Exactement ce que j’attendais

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  2. B. Raphael

    “ Avis très pertinent et positif ”

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  3. C. Steve

    Bon produit

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  4. S. Gregory

    “ Nickel ”

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  5. S. Sabine

    “ Parfait ”

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  6. L. DAVID

    Ça reste un produit jetable mais c’est très pratique lorsqu’on n’a pas le temps où l’envie de coiler et recotonner un reconstructible !!! Bonns saveurs

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  7. Martial

    “ Bien pratique à l’utilisation, ça rend super bien avec ma box T80 d’Eleaf. ”

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  8. Mickael f

    tres tres bon utiliser sur mode Meca pour ne pas me prendre la tète avec la résistance génial fais bien le taf pour le prix c cool

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  9. eric s

    Acheter pour essayer et je suis surpris très bon retour des arômes, bonne vape, bon nuage, très simple d’utilisation pour le remplissage, essayer sur un jus que je vape en Méca et le redu est identique. Maintenant a voir dans le temps

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté
  10. George B

    Très bien, pas prise de tête et pour l’instant ca a lair de bien duré dans le temp !

    Utile(0) Inutile(0)Vous avez déjà voté

    Ajouter un avis

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Evapoteur
    Logo
    Lorsqu’activé, enregistrer les permaliens dans paramètres - permaliens
    Compare items
    • Total (0)
    Compare